Vous êtes ici : Accueil > Microsoft Office > Le transfert des licences Office 2013, vraie ou fausse polémique ?

Le transfert des licences Office 2013, vraie ou fausse polémique ?

Le transfert des licences Office 2013, vraie ou fausse polémique ? Les rumeurs concernant le transfert de licence Office 2013 vont bon train sur la toile. Face à cette polémique qui gagne du terrain, Microsoft se défend en indiquant que sa suite Office 2013 dispose de droits et restrictions (Contrat de Licence Utilisateur) concernant la transférabilité. Identiques à ceux d'Office 2010, ils n'ont jamais étaient dissimulés aux utilisateurs. Dans un billet publié sur le blog Office News, le géant américain apporte plus de précisions sur les droits d’installation et d’utilisation de la nouvelle mouture de la suite bureautique. La firme insiste sur le fait que la licence d’Office 2013 ne serait valable que sur le PC d’installation et ne pourrait être réutilisée sur un autre ordinateur. A l'inverse, Office 365 disposerait bel et bien d'une licence 5 postes.

Une certaine confusion s’installe donc au sein des utilisateurs qui pensaient que Microsoft avait changé son fusil d'épaule, et qu'ils pourraient profiter de la suite Office 2013 sur plusieurs PC. Mais si Microsoft avait effectivement promis la portabilité de sa future Office, il faisait surtout référence à la version Office 365 Home Premium.Cette dernière compatible Windows, Mac et Android peut être activée ou désactivée selon les terminaux. Rappelons, qu'Office 365 Home Premium regroupe tous les logiciels de la suite bureautique classique à savoir Word, Excel, PowerPoint, mais aussi quelques suppléments non négligeables comme la messagerie Outlook, le programme SharePoint, un espace de stockage de 20 Go sur Skydrive, ou encore des heures d'appel gratuit via Skype.

Ainsi, cette confusion a donné de faux espoirs aux utilisateurs qui escomptaient travailler avec Office 2013, sur tous leurs ordinateurs. Mais qu'ils se rassurent, Microsoft n'a pas tardé a annoncé que les clients disposant d'un PC encore sous garantie, pourront au moment de sa dégradation, prétendre à une nouvelle activation d'Office 2013. En revanche, si ces derniers sont contraints de changer de machine, ils devront acheter une nouvelle licence, et réinstaller le logiciel sur leur nouveau PC. Un moyen pour Microsoft d'encourager les utilisateurs à passer à la suite bureautique Office 365, de profiter de la licence multiposte, et de tous les services hébergés dans le Cloud.

Commentaires Articles

Commentaire posté par Dexter, le malware qui ci le 11/01/2013 09:36:54

[...] Des chercheurs de la firme de sécurité Seculert viennent récemment de découvrir un malware sous le nom de Dexter. Ce logiciel malveillant s'est intégré directement dans les points de vente, causant de nombreux dégâts.  [...]

Commentaire posté par Dexter, le malware qui ci le 11/01/2013 08:51:37

[...]   [...]

Laisser un commentaire pour l'article Le transfert des licences Office 2013, vraie ou fausse polémique ?

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.