Vous êtes ici : Accueil > Microsoft Office > Office sur iPad, le sujet tabou de Microsoft

Office sur iPad, le sujet tabou de Microsoft

Office sur iPad, le sujet tabou de Microsoft Les rumeurs circulent concernant l’arrivée d’une version Office pour iOS. En effet, cette mouture serait en cours de développement et cela depuis longtemps, selon toujours les bruits de couloirs. Certains informateurs indiquent même que la version aurait déjà été aperçue quoique pour l’instant, elle reste encore invisible. D’ailleurs, cela pourrait être à titre définitif puisque Microsoft n’imagine même pas une seconde, parler d’Office sur iOS et notamment sur iPad.

Le responsable de la division Office a enfoncé le clou lors d’une conférence sur les technologies, organisée par Morgan Stanley. Un participant lui a demandé quand est-ce qu’il pourrait utiliser la suite bureautique Microsoft Office sur sa tablette Apple. La réponse de Kurt Delbene fut sèche et sinueuse puisqu’il a juste encouragé la personne à utiliser la tablette Surface RT ou Pro et tirer profit des Webapps Office. Tout de même, il a poursuivi, son intervention en avouant avoir travaillé sur les périphériques iOS, tout récemment. En effet, Microsoft s’est penché sur l’amélioration des applications Web de manière substantielle, avec la contribution d’Apple. Redmond semble satisfait de son travail concernant les applications Web qui touchait à la fois l’utilisateur grand public et les entreprises.

Certes, les applications Web constituent une bonne alternative toutefois, il est assez difficile de les comparer aux applications natives en termes de fonctionnalité, mais surtout au niveau du confort d’utilisation. Cependant, les dernières rumeurs annoncent un Office pour iOS sous forme de services en ligne uniquement avec comme socle le Cloud pour le stockage des fichiers.

Le portage d’Office sur iPad a un enjeu financier majeur à en croire les propos d’un analyste de Morgan Stanley qui estime un chiffre d’affaires annuel de plus de 2,5 milliards de dollars pour Microsoft avec ce produit phare sur iPad. Revers de la médaille, Redmond risque beaucoup puisqu’il pourrait voir sa vente de tablettes Surface chutée, une probabilité comme toute autre. De plus, cet Office sur iPad complèterait les artéfacts du terminal d’Apple pour devenir un véritable outil de production, ce qui n’est pas souhaitable pour Microsoft. Seul le lancement d’une offre de Webapps pour Office constitue le meilleur chemin à suivre pour Microsoft qui réunira de nouveaux utilisateurs pour sa suite bureautique tout en gardant un œil sur la concurrence au niveau du marché des tablettes.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Office sur iPad, le sujet tabou de Microsoft

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.