Vous êtes ici : Accueil > Microsoft Office > Microsoft appelle les victimes des attaques Office à la vigilance

Microsoft appelle les victimes des attaques Office à la vigilance

Microsoft appelle les victimes des attaques Office à la vigilance Bien que des failles de sécurité aient été détectées par Microsoft et bon nombre d’utilisateurs, la firme ne dispose pas de tous les moyens pour éradiquer le problème mais s’approche des sociétés pour les inciter à prendre en main la sécurité de leurs serveurs en attendant de résoudre le souci.

Un hacker expérimenté et sortant d’une université technique de Chine aurait été l’auteur de ce piratage informatique causant des pertes à de nombreuses sociétés de grande envergure. Il existe pourtant un patch à installer pour se sécuriser des campagnes infestées du type « SafeNet ». Et d’après Microsoft, ce sont ceux qui ne l’ont pas installé qui sont le plus à risque d’être piratés par ce hacker expérimenter. Les entreprises de sécurité affirment que des anomalies ont été détectées, et les e-mails reçus, même au contenu intéressant comporteraient des pièces jointes très dangereuses pour la sécurité de l’entreprise. L’auteur du piratage aurait alors des accès sur l’ensemble des données régissant une entreprise ou une autre avec des fins malveillantes pour la plupart. Cette défaillance d’Office dans les e-mails serait due à la technique baptisée Safenet, utilisée justement sécuriser les fonctionnalités Office en ligne de Microsoft, or l’auteur s’en est servi pour insérer des contenus non désirables dans les mails les plus importants à consulter. Seul réaction possible de Microsoft est d’appeler ses utilisateurs et surtout les victimes d’attaques Office à rester vigilants et revoir les options de sécurité de la société regroupant les machines attaquées.

Soupçonnant la Chine d’être à la source de cette technologie d’attaque informatique mais surtout militaire, les observateurs ne cessent de chercher à reconnaître le vrai auteur de cette attaque Office qui a causé des désagréments à plusieurs milliers de machines sous Windows. En attendant une vraie solution à cela, Microsoft insiste pour que ses consommateurs restent sur leur garde.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Microsoft appelle les victimes des attaques Office à la vigilance

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.