Vous êtes ici : Accueil > Microsoft Office > Office iOS : les négociations tournent au vinaigre entre Apple et Microsoft

Office iOS : les négociations tournent au vinaigre entre Apple et Microsoft

Office iOS : les négociations tournent au vinaigre entre Apple et Microsoft Microsoft entend porter sa suite bureautique Office sur iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple. Cependant, la situation tourne au fiasco quand la marque à la pomme refuse de valider la mise à jour de l’application SkyDrive. Ce programme pourrait nuire à la vente d’Apple qui normalement récolterait une commission de 30% pour chaque transaction effectuée au sein d’une application. La stratégie a failli être contournée par l’application SkyDrive, conçue pour permettre l’abonnement au service de Microsoft directement sans passer par les achats intégrés.

Les dirigeants d’Apple digèrent mal cette idée et refoulent toute demande de validation de mise à jour pour SkyDrive, notamment attendu pour apporter le support de l’écran 4 pouces de l’iPhone 5. Redmond annonçait la possibilité de souscrire un abonnement sur un iPhone tout en bénéficiant du service sur un Windows Phone 8. La tension monte alors d’un cran entre les deux rivaux. Microsoft tente de tendre la main en décidant de retirer le formulaire d’abonnement au service, sans effet puisqu’Apple se refuse toujours à valider l’application. Même sort pour OVH qui se voit la mise à jour de son application HubiC bloquée par Apple malgré l’annulation des formulaires de l’abonnement direct. Seuls Google Drive et Dropbox ont pu éviter le problème en proposant l’achat intégré à ses nombreux utilisateurs.

À vrai dire, les différends entre les deux sociétés remontent déjà à plusieurs mois. En effet, la société Microsoft négocie tant bien que mal sur les questions de l’abonnement à Office 365, prévu débarqué sur iOS. Redmond essaie de raisonner Apple sur une éventuelle baisse du montant de la commission de 30%, fixé pour toute application empruntant le système d’exploitation mobile iOS. Apple semble bien rester sur sa position et rétorque que les règles resteront les mêmes pour tout le monde. A cette allure, Office risquerait bien de perdre son ticket pour l’entrée sur la plateforme mobile de la marque à la pomme, affaire à suivre !

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Office iOS : les négociations tournent au vinaigre entre Apple et Microsoft

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.